Se Parler Tout De Suite

Parfois on a envie de se parler tout de suite, parfois on a oublié le digicode de l’immeuble, ou on doit prévenir qu’il y a une expulsion en cours à Fives, ou ce qu’on a à se dire ne vaut pas un courriel, pas un appel, et encore moins une lettre papier ou un rendez-vous plus tard autour d’un thé.

Pour toutes ces situations et d’autres encore, il existe une multitude d’outils de messagerie instantanée (SMS, Whatsapp, Signal, Jabber…) pour ordinateurs et téléphones portables. En fait il n’est pas difficile de se sentir submergé-e par leur nombre et difficile de comprendre lesquels utiliser à quel moment. Et souvent, alors que nous voudrions choisir de manière informée notre outil de communication, c’est la popularité de l’application ou les pressions amicales et familiales voire de nos organisations politiques qui nous amènent à installer puis utiliser l’une ou l’autre.

Les ateliers d’autodéfense numérique vous proposent un rendez-vous autour d’un thé :

pour :

Venez avec votre ordinateur, votre téléphone1, masqué-es si vous le pouvez, et si vous nous envoyez un courriel pour prévenir (ou adn-anti-penible-@herbesfolles.org) que vous viendrez, ça nous permettra de mieux nous organiser.


  1. Tous les téléphones portables doivent se connecter fréquemment aux antennes-relais de téléphonie mobile situées dans leur environnement. Si nous ne voulons pas être tracé-es de cette manière, il ne faut pas transporter son téléphone avec soi, ou l’éteindre, ou encore le mettre en mode avion en faisant le pari que c’est suffisant, avant de se déplacer. ↩︎